La ville invisible d'Augusta Emerita: déchets, égouts et ruines souterraines

 

Miércoles, 20 de febrero
Sala de conferencias, 18:30
Asistencia libre y gratuita

 

Deux titres sont présentés qui abordent l’investigation de la "ville invisible" d’Augusta Emerita sous deux angles différents: la gestion des déchets de la vieille ville et les premières actions en matière de gestion du site archéologique tel qu’il est aujourd’hui compris.

Déchets et leur élimination à Augusta Emerita

Jesús Acero Pérez (Universidade de Lisboa, FCT)

Cette étude se penche sur les principales stratégies d'élimination des déchets urbains, principalement les systèmes d'assainissement, probablement l'une des plus grandes contributions des villes romaines, mais aussi l'une des moins considérées par la discipline archéologique.

Les débuts du tourisme à Mérida

Carlos J. Morán Sánchez (Instituto de Arqueología-Mérida, CSIC-Junta de Extremadura)

La deuxième étude porte sur le projet qui, au début du XXe siècle, parvient à associer archéologie, diffusion et mise en valeur du site, jetant les bases du plus grand moteur économique de la ville: le tourisme.

 

La présentation sera en charge de Trinidad Tortosa (Instituto de Arqueología-Mérida, CSIC-Junta de Extremadura).