L’architecte mésopotamien et son projet de construction

Conferencia del Profesor Jean-Claude Margueron, Director emérito de la École Pratique des Hautes Études

 

Miércoles, 20 de junio
Sala de conferencias, 18:00
Asistencia libre y gratuita

 *Idioma francés sin traducción simultánea

 

Organiza:

Instituto de Lenguas y Culturas del Mediterráneo (CSIC)
Centro de Estudios del Próximo Oriente
Ministerio de Economía, Industria y Competitividad

 

Dans le milieu mésopotamien, l’architecte qui veut construire un bâtiment est confronté à deux séries de difficultés : 1° La nature du matériau – la terre –, qui forme la base de presque toutes les constructions, sa fragilité et son instabilité. 2° La présence d’une humidité plus importante qu’il n’y paraît (pluies, inondations, nappe phréatique).

Pour réussir son projet et assurer la longévité de la vie urbaine, il lui faut trouver des solutions techniques à toutes les faiblesses de l’architecture de terre. Les choix qu’il a opérés montrent sa remarquable compétence.