Moyen Âge

Crucifix de Ferdinand et Sancha

Ivoire et jais
Collégiale de San Isidoro de León
XIe siècle

Ses ornements résument l’histoire du salut, avec une nuance funéraire, à partir de l’Évangile selon saint Matthieu. Le Christ, avec un réceptacle (reliquaire) contenant la Vraie Croix, est fixé par quatre clous et vêtu d’un perizonium (pagne) aux plis bien taillés.

À ses pieds, Adam, qui engendra la chute de l’homme, sort de la tombe. Dans la partie supérieure apparaît le Christ ressuscité, constituant une nouveauté iconographique.Ce crucifix fut offert par les rois de León en 1063, parmi de nombreux objets de valeur, lors du transfert des reliques de saint Isidore de Séville.

Catalogue

Cette section du catalogue présente des objets provenant de trois contextes culturels différents : le royaume wisigoth de Tolède (Ve-VIIIe siècle), le monde andalou (VIIIe-XVe siècle) de l’époque califale, des Taïfas ou nasride, et les royaumes chrétiens (VIIIe-XVe siècle) où se sont développés les styles artistiques préroman, roman et gothique dans les villes et les monastères, ou sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. L’héritage musulman dans l’Espagne chrétienne est également montré au travers d’objets mudéjars.

Fíbula de Alovera

Visigodo

  

Tesorillo de Bentarique

Andalusí

   

Capitel Santa María la Real

Cristiano