Dernières restaurations

Durant la période de rénovation du musée, et parallèlement au développement du projet muséographique, le département de conservation a effectué un travail primordial :satisfaire les besoins de conservation des biens culturels à exposer. Cette tâche a touché un répertoire typologique varié de biens appartenant à tous les départements scientifiques du MAN. L’éventail de leurs matériaux constitutifs est également large : pierre, os, métal, céramique, porcelaine, verre, bois polychrome, peinture sur panneau de bois et sur toile...

 

En premier lieu, des révisions systématiques des pièces destinées à l’exposition permanente ont eu lieu. Celles-ci ont permis d’établir des critères et des priorités d’intervention.

Les biens ont été traités selon le développement du projet muséographique. Dans certains cas, seuls des traitements de conservation ou des interventions ponctuelles ont été nécessaires, alors pour d’autres, il a fallu recourir à des traitements de restauration.

Ces tâches ont été exécutées par les restaurateurs du musée, en collaboration avec des restaurateurs spécialisés en peinture et archéologie de l’Institut du patrimoine culturel d’Espagne :Eva Santos, Cristina Salas, Pilar Sedano, Nayra García-Patrón et Elena García, que nous remercions vivement pour leur aide. Nous remercions également les stagiaires et les professionnels en formation qui ont participé à ce projet des universités de Palerme (Sicile), San Pablo CEU, Cordoue, de l’École de conservation et restauration de biens culturels de Pontevedra et de l’université de Bogota : Mario Danzé, Cristina LasCasas, Lara Fontela, Rebeca López, Tabita Serrano et Almudena Velo.