Descente de Croix

Département Antiquités médiévales

 

Obra tras la conservación y restauración

Anonyme flamand. Atelier bruxellois
XVe s.
N° INV. 56644
Sculpture en bois dorée et polychromée.
42,5 X 30 X 10,5

 

Ce relief faisait partie d'un retable flamand réalisé dans un atelier de Bruxelles. Le style de sa riche polychromie correspond à une mode qui existait en Europe centrale du milieu du XVe siècle au début du siècle suivant et qui se caractérisait par l'utilisation de brocarts appliqués.

État de conservation :

Le relief a subi des pertes volumétriques sur les bords et les zones saillantes de la sculpture. Les défauts les plus notables se situent au niveau du bras gauche du Christ, de la jambe et de la main du personnage perché sur l'échelle et de l'échelle elle-même. La pièce présente plusieurs fissures verticales, certaines avec une séparation du support en bois, comme au niveau de la croix et de l'échelle, même si toutes sont anciennes et ne semblent pas mettre en cause la stabilité de l'œuvre. La grande accumulation de saleté en surface noircit et dissimule la beauté de la polychromie, en plus des défauts de fixation isolés, trous dispersés, abrasions et les érosions qui affectent la pièce, les couches de peinture, les dorures et brocarts.
Dans les laboratoires de l'IPCE, des échantillons de brocarts ont été analysés et il a été possible de confirmer l'origine nordique de la polychromie en identifiant la préparation de carbonate de calcium et la garniture du brocart, principalement en cire d'abeilles.

Traitement réalisé :

Un nettoyage mécanique de la surface de l'œuvre a été réalisé. La polychromie et les dorures ont été fixées en appliquant de la colle organique afin de faciliter l'adhésion par chaleur et pression modérées. Un nettoyage chimique de la surface a également été effectué avec une émulsion grasse à base de white spirit, ligroine, eau et brij. Une solution de citrate d'ammonium à 3% a été utilisée aux endroits où la saleté était la plus résistante.