Collection de monnaies hispano-musulmanes en ligne : l’émission de l’or antérieure à la conquête almoravide

Direction:

Paula Grañeda Miñón


Equipe de travail:

• Paula Grañeda Miñón
• Paloma Otero Morán
• Departamento de Documentación

Dinar transicional de época de la conquista. Spania (94 H./712-713 d.C.)

Les frappes réalisées dans al-Andalus –concept géopolitique englobant le territoire péninsulaire et nord-africain sous l’autorité musulmane – constituent l’une des séries numismatiques les plus importantes de l’histoire du Moyen Âge espagnol. Durant près de huit siècles en effet, les différents royaumes arabo-andalous ont frappé des monnaies présentant un grand intérêt pour l’archéologie et la numismatique.
Le fonds de monnaies arabo-andalouses du musée représente l’ensemble le plus important du monde dans ce domaine. Comptant près de 17 000 pièces, il couvre les émissions produites depuis la période de la conquête jusqu’au dernier royaume nasride de Grenade. L’intérêt porté à la période d’al-Andalus remonte aussi loin que la collection elle-même qui, dès 1725, accueille le trésor almohade de Priego (Cordoue). Ce fait témoigne à la fois du regain d’attention dont les découvertes archéologiques ont fait l’objet de la part d’une institution publique (la Bibliothèque royale) et de l’intérêt que suscitait le Moyen Âge à un moment où l’Antiquité classique occupait les esprits. À la fin du XIXe siècle, la collection du musée était considérée comme la meilleure dans sa spécialité.

Fracción de dinar de Yahya II al-Qadir. Ceca incierta, Taifa de los Dhu-l-Nuníes de Toledo

Depuis 2009, la Colección de moneda andalusí (Collection de monnaies arabo-andalouses) en ligne s’attache à mettre en valeur cet important ensemble, selon des critères actuels et en améliorant sa visibilité sur la Toile, afin de favoriser la connaissance dans sa dimension sociale ainsi que la recherche dans le domaine de la monnaie médiévale islamique. Jusqu’à présent, étaient accessibles en ligne 502 pièces des périodes émirale et califale et appartenant à l’ancienne collection Vives. Cette campagne sera axée sur les frappes de monnaies d’or (dinars et fractions) réalisées depuis la période de la conquête jusqu’à l’époque almoravide, enrichissant ainsi le catalogue de près de 340 nouvelles pièces émises du VIIIe au XIe siècle.

Publications connexes

Accès au catalogue en ligne