Mission archéologique espagnole en Égypte : fouilles à Héracléopolis Magna (Ehnasya el Medina)

 

Hotepuedjet

 

Le Musée archéologique national parraine des fouilles archéologiques à Héracléopolis Magna (l’actuelle Ehnasya el Medina), capitale du XXe nome de Haute-Égypte. La ville est située en Moyenne-Égypte, à 130 km au sud du Caire ; elle fut l’une des cités les plus emblématiques, aussi bien à l’époque pharaonique que copte, mais aussi, et surtout durant l’époque héracléopolitaine correspondant aux IXe et Xe dynasties (environ 2100 av. J.-C.). Durant la Troisième Période intermédiaire (XXII-XXVe dynasties, 850-650 av. J.-C.), Héracléopolis devient un centre de pouvoir stratégique, qui contrôlait aussi bien le nord que le sud de l’Égypte. Le dieu principal de la ville, Heryshef (assimilé par les Grecs à Héraclès), fut une divinité créatrice et un dieu suprême.
 

Templo de Heryshef

Ce projet a pour objectif l’étude et la divulgation de l’histoire d’Héracléopolis Magna, en mettant l’accent sur des aspects concrets comme l’archéologie du paysage, l’archéoastronomie, l’urbanisme, l’art, la religion, les croyances funéraires, la société, etc.
Les fouilles ont eu lieu à différents endroits du site, principalement dans la nécropole de la Première Période intermédiaire/début du Moyen Empire, où ont été découvertes des tombes ornées de peintures et de scènes funéraires ; l’une des plus remarquables est celle d’Hotep-Ouadjet, un haut fonctionnaire de l’époque héracléopolitaine.
Un autre cimetière où les fouilles sont menées par des Espagnols date de la Troisième Période intermédiaire. On y a découvert les tombes des gouverneurs locaux qui occupèrent des postes importants dans l’armée et le sacerdoce local. La nécropole a été réutilisée durant les XXVe et XXVIe dynasties.
Les fouilles du temple du dieu Heryshef ont repris, continuant ainsi les travaux de Naville et Petrie au début du XXe siècle. L’étude architecturale, symbolique et astronomique de ce monument va permettre d’en établir l’interprétation sous un nouveau jour. Ce projet est financé par le ministère de l’Éducation, de la Culture et du Sport.

Durante la campaña de 2015, que ha tenido lugar entre mediados de marzo y mediados de abril, las tareas se realizaron en el Templo de Heryshef, centrándose en la restauración del mismo, y en el comienzo del montaje de un Museo al aire libre en el patio del Templo. Estos trabajos cuentan con una subvención del Ministerio de Educación, Cultura y Deporte, y con el patrocinio de la Empresa EMPTY.

Publications sur ce thème