Vous êtes ici:
  1. Inicio
  2. La recherche
  3. Projets de recherche
  4. Moyen Âge
  5. Al-Andalus, art, science et contextes dans une Méditerranée ouverte. De l'Occident à l'Egypte et à la Syrie

Al-Andalus, art, science et contextes dans une Méditerranée ouverte. De l'Occident à l'Egypte et à la Syrie

Bote de kohl, cristal de roca Pulse para ampliar

Le projet, composé d’une équipe multidisciplinaire, vise à reconstruire les contextes culturels et artistiques dont faisait partie al-Andalus: l’ensemble de l’islam, de la Méditerranée et de l’Occident, un axe de recherche déjà initié dans les années précédentes: projet (HAR2013-45578R). Al-Andalus est devenu une référence stratégique puissante, présente aujourd'hui non seulement dans les domaines de l'art, de la science et de l'histoire, mais aussi dans la gestion du patrimoine, un puissant moteur économique et social et des relations internationales, compte tenu de l’intérêt accru à établir des voies de dialogue interculturel. Par conséquent, le projet non seulement se concentre sur l’étude du passé, mais également il souhaite aborder les aspects liés au présent et aux relations avec toutes les rives de la Méditerranée. Il a pour objectif de montrer la richesse et la diversité de la culture islamique dans toutes ses manifestations, dont Al-Ándalus, une partie de ce qu'on appelle l'Occident, est l'un de ses principaux piliers.

Le patrimoine culturel dans toutes ses manifestations, ainsi que l'héritage scientifique, sont d'excellents exemples de la contribution de l'islam à la culture universelle. Il faut toutefois réfléchir sur les paradigmes théoriques utilisés jusqu'à présent, sur l'image de l’Orient que l'Occident a forgée tout au long des XVIIIe et XIXe siècles, sur la base de discours romantiques et orientalistes ou de fractures issues de la décolonisation. Les nouveaux discours historiques, de genre, de diversité et multiculturels que les musées du monde entier pratiquent maintenant ont souvent à régler le récit concernant l'approche donnée à l'art islamique et hispano-musulman. L’étude et la valorisation du patrimoine islamique devraient devenir un instrument de revalorisation culturelle, de développement socioculturel et de régénération économique afin de promouvoir la culture de la paix.

Alepo, Gran Mezquita en 2006. Foto Susana Calvo Capilla Pulse para ampliar Alepo. Gran Mezquita
Cairo, Complejo Qalawun, 1285. Foto Susana Calvo Capilla Pulse para ampliar Cairo. Complejo Qalawun
Damasco, Puerta de Qasr al-Hayr al-Gharbi S.VIII Foto Juan Carlos Ruiz Souza Pulse para ampliar Damasco. Puerta de Qasr al-Hayr al-Gharbi
Palermo, Palacio Zisa. Foto Susana Calvo Capilla Pulse para ampliar Palermo. Palacio Zisa
Rabat, Necrólolis de Chellah, S.XIV. Foto Juan Carlos Ruiz Souza Pulse para ampliar Rabat. Necrólolis de Chellah
Subir

Esta web utiliza cookies propias para facilitar la navegación y cookies de terceros para obtener estadísticas de uso y satisfacción.

Puede obtener más información en el apartado "Cookies" de nuestro aviso legal.

AceptarRechazar