Marmora Hispaniae. Exploitation, utilisation et diffusion du calcaire d'Espejón dans l'Hispanie romaine et de l'Antiquité tardive

 

Carranque,Toledo, fragmentos

Ce projet de recherche a pour but principal la connaissance de l'exploitation, des utilisations et de la répartition du calcaire d'Espejón en Hispanie, en mettant en contexte les résultats obtenus avec l'exploitation et l'utilisation d'autres ressources de pierre (marmora) hispano-romaines qui ont fait l'objet de recherches systématiques au cours des dernières années, comme les marmora d'Estremoz, Mijas-Coín, Macael, Almadén de la Planta, Buixcarró, Santa Tecla, Broccatello, Antequera-Torcal, le travertino rojo de Mula, etc.

Les très rares informations disponibles jusqu'à aujourd'hui sur son utilisation en Hispanie permettent d'imaginer que le marbre d'Espejón a pu être la principale roche ornementale de l'intérieur de la péninsule, ce qui écarterait l'idée première faisant de ce calcaire un matériau secondaire lié presque exclusivement à la ville voisine de Clunia. L'axe principal de travail repose sur le fait que le calcaire d'Espejón était une pierre très appréciée en raison de son aspect et de ses propriétés lithologiques et, en partant de ce principe, qu'elle a été exploité intensivement en Hispanie à partir de l'époque d'Auguste dans le cadre des nouveaux programmes publics de décoration des villes en plein processus de marmorisation (Segóbriga), mais aussi pour couvrir les besoins de l'élite hispano-romaine. L'utilisation de ce calcaire s'est maintenue pleinement à l'époque romaine tardive, lorsqu'elle faisait partie de la décoration intérieure d'importants complexes ruraux comme Carranque (Tolède).

Les recherches envisagées se centreront sur la représentation archéométrique de toutes les variétés existantes de calcaire d'Espejón, l'étude de leur présence dans les programmes de décoration des villes et villas hispano-romaines et la reconstitution de leurs utilisations dans chaque cas et à chaque moment, l'identification de preuves d'anciens lieux d'exploitation et, enfin, l'analyse des voix de commercialisation de ce matériau durant l'époque romaine et de l'Antiquité tardive.

 

Publicaciones y eventos relacionados PDF