Provinces métallurgiques eurasiatiques et européennes du IIe millénaire av. J.-C. : étude de leurs interactions à partir de méthodes scientifico-naturelles

 

Depósito de la Ría de Huelva

L’équipe est dirigée par le Dr Mª Isabel Martínez Navarrete (Centre des sciences humaines et sociales du Conseil supérieur de la recherche scientifique, CCHS-CSIC), et est composée de chercheurs espagnols du CSIC et de chercheurs de l’Académie des sciences de Russie.

Le projet vise à décrire la production minière et métallurgique des systèmes des provinces métallurgiques (PM) eurasiatiques et européennes durant le IIe millénaire av. J.-C., et à explorer l’interaction entre chacun de ces immenses systèmes.
Une « province métallurgique » est un système de centres ou de foyers minéro-métallurgiques ou du travail du métal, interconnectés ou ayant des liens.
 

Espada Ría de Huelva

Le projet définira les deux PM à partir des éléments suivants :

a) l’analyse systématique de la distribution du métal selon les principales catégories de sites qui en contiennent (dépôts, nécropoles, villages) et les régions (analyse spatiale) ;

b) les groupes morphotypologiques dominants de l’inventaire de bronze ; la composition chimique du métal analysé et les principaux groupes chimico-métallurgiques ayant une base de cuivre ;

c) les principaux centres minéro-métallurgiques de chaque province et leur localisation ;

d) la chronologie radiocarbonique des complexes ;

e) le contexte paléoéconomique de fonctionnement des centres productifs des deux provinces basé sur les méthodes de l’archéobotanique et l’archéozoologie.

L’équipe publiera les résultats de ces recherches dans une brève monographie. Le projet s’inscrit dans le cadre de l’étude de la production minéro-métallurgique plus ancienne d’Eurasie durant le premier âge du métal.