1954-1970 De nouvelles installations

Le IVe Congrès international des sciences préhistoriques et protohistoriques permet l’accélération de la mise en place des nouvelles installations du musée. La sélection de pièces antérieures est remplacée par l’exposition de la plus grande partie des collections, installées de façon simple afin de gagner en visibilité.

De nouvelles vitrines sont construites, aux lignes épurées ; elles coexistent avec d’autres présentations plus classiques. Des panneaux apportent des informations complémentaires, mais il n’y a pas encore d’écriteaux généraux pour chaque salle ou chaque vitrine.